Les avalanches et les glissements de terrain au Cachemire font 62 morts

Les avalanches et les glissements de terrain au Cachemire font 62 morts

Au moins 62 personnes ont été tuées et d’autres sont portées disparues après que des avalanches et des glissements de terrain ont frappé le Cachemire administré par le Pakistan en fin de semaine dernière et en début de celle-ci.

La vallée de la Neelum et sa région ont été particulièrement touchées.

Bien que la région soit sujette aux catastrophes météorologiques, le bilan actuel est l’un des plus meurtriers de l’histoire récente.

Le mauvais temps a également fait des dizaines de morts dans d’autres parties du Pakistan, ainsi qu’en Inde et en Afghanistan.

Le Cachemire pakistanais a été la région la plus touchée, avec 62 personnes tuées et plusieurs disparues, a indiqué la National Pakistan Disaster Management Authority.

Dans la plupart des endroits, le temps s’est amélioré ce mardi, mais bon nombre des zones les plus touchées restent isolées.

Dans la province du Baloutchistan au Pakistan, les autorités font état de 20 morts, dont 12 femmes et 7 enfants.

Selon les médias locaux, huit personnes sont également décédées dans le Jammu-et-Cachemire sous administration indienne.

En Afghanistan, le bilan officiel est de 24 morts et 40 blessés au cours des deux dernières semaines.

Les provinces les plus touchées du pays sont Helmand, Kandahar, Herat et Kaboul. Des efforts de sauvetage sont en cours.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.