Chèque Energie : Voici la date a retenir absolument pour ne pas perdre ces 677€

[object Object]

En 2023, les ménages français aux revenus les plus modestes peuvent compter sur une série de chèques énergie pour gérer leurs dépenses énergétiques. Ces aides sont destinées à payer les factures d’électricité, de gaz, ou encore de bois et concernent près de 20% des foyers les plus vulnérables. Découvrez les différentes formes de chèques disponibles, leur montant, ainsi que les délais pour les utiliser.

Les différents types de chèques énergie

Le chèque énergie régulier

Le chèque énergie est une aide annuelle versée au printemps aux foyers aux revenus modestes. Son montant varie entre 48 et 277 euros selon les ressources et la composition du ménage. Ce chèque peut être utilisé pour régler les factures d’électricité, de gaz, ou encore les charges liées à l’achat de bois de chauffage.

  • Montant : de 48 à 277 euros
  • Période de distribution : Printemps
  • Utilisation : Factures d’électricité, de gaz, achat de bois

Le chèque énergie exceptionnel

Face à l’augmentation des coûts énergétiques, le gouvernement a mis en place un chèque énergie exceptionnel fin 2022 et début 2023. Près de 12 millions de foyers ont reçu cette aide supplémentaire dont le montant varie de 100 à 200 euros, en fonction des ressources.

A lire aussi :  Ce livret d’épargne a été oublié par 7 millions de Francais et pourtant il rapporte bien plus que le livret A

Le chèque fioul

Pour aider les 1,6 million de foyers se chauffant au fioul, un chèque spécifique a été instauré. Cette aide démontre une nouvelle fois l’engagement du gouvernement à soutenir les foyers affectés par les fluctuations des prix de l’énergie.

  • Montant : de 100 à 200 euros
  • Période de distribution : Variable
  • Utilisation : Achat de fioul domestique

Délai d’utilisation des chèques énergie

Échéance de 2023

Il est crucial de ne pas ignorer la date limite pour utiliser ces chèques. En général, les bénéficiaires doivent les utiliser avant la fin mars de chaque année pour éviter de perdre cette aide précieuse. Selon le ministère de l’Économie, environ un million de bénéficiaires n’ont pas encore utilisé leur chèque en 2023.

Cumul des aides : maximisez vos droits

Combinaisons possibles

Les différentes formes d’aides mentionnées ci-dessus peuvent souvent être combinées. Ainsi, un foyer peut recevoir plusieurs chèques cumulativement s’il remplit les critères d’éligibilité spécifiques. Le total pouvant aller jusqu’à 677 euros par ménage.

Exemple de combinaison

Un ménage pourrait cumuler :

A lire aussi :  CAF : Ces 4 aides méconnues auxquelles vous avez très certainement droit
  • Le chèque énergie régulier (jusqu’à 277 euros)
  • Le chèque énergie exceptionnel (jusqu’à 200 euros)
  • Le chèque fioul (jusqu’à 200 euros)

D’une valeur maximale combinée de 677 euros, cette somme permettrait de soulager considérablement les factures énergétiques d’un foyer.

Conclusion : Ne laissez pas passer votre chèque énergie

Face à l’augmentation des coûts énergétiques, il est primordial pour les foyers éligibles de vérifier leurs droits et de réclamer les aides auxquelles ils sont éligibles. En utilisant correctement ces chèques avant leur date limite, les ménages peuvent alléger leurs charges et mieux gérer leurs budgets énergétiques. N’oubliez pas de vérifier régulièrement vos droits et d’utiliser vos chèques avant les échéances fixées.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *