Ce pays tout proche de la France cherche à tout prix des habitants et vend des maisons pour seulement 12 centimes

Après l’Italie qui proposait des biens immobiliers à seulement un euro, c’est maintenant un autre pays d’Europe qui met le cap sur une opération incroyable pour attirer les acheteurs potentiels et revitaliser ses villages. En Croatie, une petite ville offre des maisons pour seulement 13 cents, soit environ 12 centimes d’euro. Un projet ambitieux pour accueillir de nouvelles familles.

Legrad, une ville croate en quête de nouveaux habitants

Legrad est une petite ville rurale située dans la région du nord-est de la Croatie, le long de la pittoresque rivière Drava qui sert de frontière avec la Hongrie. Dans le but d’accueillir de nouvelles familles et de re-dynamiser cette partie du pays, le conseil municipal de Legrad a lancé un programme audacieux visant à offrir presque gratuitement des maisons aux acheteurs intéressés.

Ce n’est pas la première fois que cette ville tente une approche aussi originale : déjà en 2021, elle avait suscité l’intérêt international en vendant des biens pour une somme symbolique d’une kuna (la monnaie locale).

Des maisons mises en vente pour 12 centimes d’euro

Les autorités locales ont décidé de pousser encore plus loin l’initiative en mettant en vente des maisons au prix encore plus dérisoire de 13 cents, soit environ 12 centimes d’euro. Le but est clair : attirer l’attention des médias et montrer au monde que Legrad peut être un lieu idéal pour s’installer.

A lire aussi :  Ces 3 pays permettent de vivre dans le luxe avec seulement 500€ par mois

Plusieurs raisons peuvent expliquer cet incroyable projet, la beauté des paysages qui entourent cette ville paisible et verdoyante sur les rives de la rivière Drava, offrant à ses habitants détente et activités en plein air.

Les conditions pour profiter de ces opportunités immobilières en or

Pour être éligible à l’acquisition d’une maison à Legrad, il faut être âgé de moins de 45 ans, vivre en couple et ne pas avoir de casier judiciaire ni posséder d’autre bien immobilier.

Ainsi, cette initiative pourrait bien permettre à des familles souhaitant tenter l’aventure à moindre coût de s’installer dans une région pleine de charme et d’attraits.

La Croatie suit l’exemple de l’Italie, également en quête de re-dynamisation

Cette opération ne peut qu’évoquer le phénomène médiatique suscité il y a quelques années avec les maisons à un euro en Italie. En effet, plusieurs petites communes avaient décidé de vendre des biens immobiliers pour le prix symbolique d’un euro afin d’attirer de nouveaux résidents et de redonner vie à des villages désertés.

Avec l’engouement suscité par ces projets, il est intéressant de voir comment d’autres pays comme la Croatie saisissent cette opportunité pour tirer parti de l’intérêt grandissant du public pour des biens immobiliers à bas prix dans des régions pittoresques et moins densément peuplées en Europe.

A lire aussi :  Lors d’un banal contrôle de police, les policiers découvrent un automobiliste avec plus de 6 millions d’euros d’amendes impayées

Un futur prometteur pour Legrad et d’autres villes européennes ?

Il est encore trop tôt pour dire si cette initiative portera ses fruits et permettra de revitaliser durablement Legrad. Toutefois, on ne peut que saluer l’audace de ce projet qui ouvre des nouvelles perspectives aux familles désireuses de changer d’air et offre une nouvelle chance à cette petite ville croate.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *