Cette aide de 600€ est accordée sans conditions de revenus, mais elle se termine bientôt

Le gouvernement français offre une aide financière aux particuliers pour l’installation de thermostats connectés dans leurs domiciles. Cette initiative vise à encourager l’économie d’énergie et à préparer les foyers aux nouvelles obligations légales en matière de régulation de la température. Cependant, il est crucial d’agir rapidement puisque cette subvention prendra fin en décembre 2024.

Nouvelles obligations légales à partir de 2027

Réglementation obligatoire pour tous les foyers

D’ici le 1er janvier 2027, toutes les habitations en France devront être équipées d’un système de régulation automatique de la température dans chaque pièce, qu’il s’agisse de maisons neuves ou existantes, louées ou achetées. Cette mesure inclut notamment l’installation de têtes thermostatiques sur les radiateurs avec ou sans connexion intelligente.

Bienfaits des thermostats connectés

Selon l’agence pour l’Environnement, l’installation d’un thermostat connecté peut réduire jusqu’à 15% les factures de chauffage. Cela permet d’ajuster la consommation énergétique en fonction des besoins réels et de définir précisément les températures par pièce.

Montants de l’aide financière et conditions d’éligibilité

Montant de l’aide

L’État propose une aide financière allant jusqu’à 600 euros pour encourager l’installation des thermostats connectés. Voici comment est répartie cette aide :

  • Pour les logements de moins de 35 m² : 260 euros
  • Pour les logements entre 35 et 130 m² : de 312 à 572 euros
A lire aussi :  Ce livret d’épargne a été oublié par 7 millions de Francais et pourtant il rapporte bien plus que le livret A

Cette aide n’est soumise à aucune condition de revenu. Elle est accessible aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires.

Conditions pour bénéficier de l’aide

Parmi les conditions à respecter pour bénéficier de l’aide financière se trouve la nécessité que la construction du domicile ait été achevée il y a plus de deux ans. Autrement dit, seuls les logements ayant au moins deux ans sont éligibles à cette aide.

Comment profiter de l’aide avant décembre 2024

Processus de demande

Pour bénéficier de cette aide, il est préférable de solliciter rapidement un devis et d’entamer les démarches nécessaires dès maintenant afin d’éviter toute déception liée à la fin imminente des subventions.

Coût d’installation d’un thermostat connecté

Le coût d’installation d’un thermostat connecté peut varier entre 100 et 400 euros, et certains devis peuvent même dépasser les 1 000 euros selon les spécificités de l’installation et des équipements choisis. Il est donc recommandé de comparer plusieurs offres pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

L’aide gouvernementale pour l’installation de thermostats connectés représente une opportunité intéressante pour les foyers souhaitant optimiser leur consommation énergétique tout en se conformant aux futures exigences légales. Néanmoins, compte tenu de la date limite en décembre 2024, il est impératif d’agir rapidement pour en bénéficier.

A lire aussi :  Vinted dévoile son classement des marques les plus à la mode, voici le top 3

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *