Smic 39h net : Le montant du smic pour 39h de travail

Équipe diverse travaillant ensemble au bureau.

En France, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) est un dispositif qui garantit une rémunération minimale pour les travailleurs dont la durée légale de travail est de 35 heures par semaine. Malgré cela, il y a des situations professionnelles où l’on constate des horaires de travail à hauteur de 39 heures.

Au-delà des heures légales de travail, certaines entreprises peuvent proposer des contrats de travail avec des horaires plus importants. Bien entendu, le montant du salaire en net se doit alors d’être adapté en conséquence.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le montant du SMIC 39h net en France, en abordant notamment les modalités de calcul et les points essentiels concernant ce sujet populaire.

Comment se calcule le SMIC 39h net ?

Pour comprendre comment se calcule le SMIC 39h net, il faut prendre en compte plusieurs éléments :

  1. Le montant du SMIC horaire brut;
  2. Les charges sociales obligatoires qui affectent le salaire brut ;
  3. La majoration pour les heures supplémentaires effectuées au-delà de la durée légale de travail;
  4. L’éventuelle réduction Fillon liée au nombre d’heures travaillées;

Tout d’abord, il est nécessaire de citer que le SMIC horaire brut est réévalué chaque année et correspond au salaire minimum légal avant déduction des cotisations sociales obligatoires.

A lire aussi :  CAF : Ces 4 aides méconnues auxquelles vous avez très certainement droit

Pour passer du SMIC brute à un montant net, vous devez donc appliquer le taux de cotisations sociales ainsi que la majoration en cas d’heures supplémentaires. À noter également, les charges sociales prélevées peuvent varier légèrement selon la situation du salarié (employé ou apprenti) et son âge.

Montant du SMIC horaire brut et SMIC horaire net : montants indicatifs

Ces chiffres sont donnés a titre indicatif.
Actuellement, en France, le montant du SMIC horaire brut s’élève à 10,48€. Le SMIC horaire net se situe autour de 8,29€ brut après déduction des cotisations sociales. Pour un salarié travaillant 39 heures par semaine, voici comment calculer son salaire :

  • Calcul du salaire brut : On multiplie d’abord le montant du SMIC horaire brut par le nombre d’heures hebdomadaires, soit : 10,48€ x 39h = 408,72€ par semaine;
  • Salaire mensuel brut : Ensuite, on multiplie ce montant hebdomadaire par le nombre de semaines dans un mois pour connaître le salaire mensuel, soit : 408,72€ x 4,33 = 1 768,42€ par mois.

Cette somme de 1 768,42€ brut constitue le salaire mensuel brut d’un travailleur avec un contrat de 39 heures par semaine au SMIC.

Les heures supplémentaires : majoration et déduction de charges

Pour un travailleur effectuant 39 heures hebdomadaires, il faut également tenir compte du montant attribué aux heures supplémentaires ainsi que des charges sociales déduites. En effet, les heures effectuées après la durée légale ouvrant droit à une majoration fixe en pourcentage :

A lire aussi :  Ces 2 marques très connue de vêtements pour enfant sur le point de mettre la clef sous la porte
  • De 25% pour les quatre premières heures;
  • De 50% pour les heures suivantes jusqu’à 43 heures incluses;

A noter : La « loi Travail » permet aux entreprises de conclure des accords pour appliquer un taux de majoration différent dans le respect du minimum légal, sans aller au-delà de 10%.

Application sur le montant du SMIC 39h net

Pour connaître le montant du SMIC 39h net pour un travailleur à temps plein, on doit prendre en compte la rémunération brute, la majoration pour les heures supplémentaires (HS) ainsi que les cotisations sociales obligatoires.
Voici un exemple pour un salarié avec un SMIC horaire brut à 10,48€ :

  1. Calcul des HS : On retire la durée légale puis on effectue cette opération : 10,48€ x 10% = 1,05€ ; Prise en compte des 4 premières HS : (10,48€ + 1,05) x 4h = 46€ ; SMIC mensuel pour un salarié à temps plein avant CSG et CRDS : 1 768,42€ + 40 = 1 808,42€ brut;
  2. Déduction des charges sociales :

Rappelons que les cotisations de sécurité sociale sont déduites du montant du SMIC brut : environ 23% pour l’explication simplifiée. Il reste donc, pour le travailleur concerné par notre exemple fictif :

  1. SMIC net hors heures supplémentaires : = 0,77* 1768.42€ = 1360€ environ;
  2. Montant net avec heures supplémentaires : = 0,77 * 1808.42€ = 1390€ environ.
A lire aussi :  Ce nouveau métier ne nécessite pas le bac et pourtant il rapporte jusqu’à 300 000€ par an

En considérant ces éléments, nous constatons que le montant du SMIC 39h oscille autour de 1 390€ net dans cet exemple.

Les particularités liées aux conventions collectives et entreprises

Bien entendu, chaque entreprise peut avoir son propre mode de calcul en fonction des accords conclus avec ses salariés ou selon les directives données par sa convention collective. Certaines sociétés proposent, notamment, des garanties au niveau du montant du SMIC 39h net .

Il est important de souligner aussi qu’en travaillant 39 heures hebdomadaires, certains employés peuvent, en vertu des règles établies par la loi sur le temps de travail, bénéficier :

  • de repos compensateur équivalent;
  • de jours de RTT (réduction du temps de travail).

Considérations autour d’une hausse du SMIC

La question d’une hausse du SMIC 2024 est complexe et sujette à controverse. Il est essentiel de peser les arguments en faveur et contre une telle mesure avant de prendre une décision. Toutefois, même si les entreprises ont le droit de s’organiser comme elles l’entendent en matière de rémunération dans le respect des dispositions légales, certaines voix s’élèvent pour demander une revalorisation du SMIC 39h net. En effet, face à un coût de la vie qui ne cesse d’augmenter, nombreuses sont les personnes qui estiment que la conservation des minimas sociaux n’est plus suffisante pour répondre aux réalités du quotidien.

Mais il est important de préciser que cette question de la hausse du SMIC dépend entièrement de décisions gouvernementales et de facteurs économiques généraux.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *