Mauvaise nouvelle pour les retraités, le gouvernement va supprimer définitivement cette aide « C’est franchement injuste…

Dès le 1er octobre, les retraités du secteur public ne pourront plus recevoir de chèques vacances. Seuls les fonctionnaires civils actifs et les militaires pourront désormais en faire la demande, sous réserve qu’ils soient financés par le budget de l’Etat. Dans cet article, nous aborderons les principales modifications apportées à ce programme et expliquerons comment cela affecte différentes catégories de bénéficiaires, ainsi que les économies potentielles que l’État espère réaliser grâce à ces changements.

Qui est concerné par ces changements ?

Les personnes concernées par cette mesure sont les suivantes :

  • Fonctionnaires civils retraités et militaires soumis au code des pensions civiles et militaires de l’Etat
  • Fonctionnaires d’Etat à la retraite
  • Retraités non permanents de l’Etat
  • Retraités de l’Etat percevant une pension garantie par un État étranger

Il est essentiel de noter que les anciens employés qui ont présenté une demande avant le 1er octobre pourront toujours recevoir les chèques vacances demandés.

Economies potentielles pour l’Etat

Cette mesure devrait permettre à l’État de réduire ses dépenses d’environ 10 millions d’euros, selon les estimations. Toutefois, cette décision a été vivement critiquée par les syndicats.

Opposition des syndicats

A lire aussi :  Mauvaise nouvelle pour les retraités, le gouvernement va supprimer cette aide

L’Unsa Fonction Publique dénonce une décision prise unilatéralement par le gouvernement et y voit un manque de reconnaissance envers ses anciens employés. Le système des chèques vacances permet aux agents d’économiser sur leurs dépenses tout en bénéficiant d’une contribution supplémentaire de l’Etat à hauteur de 10% à 30% du montant épargné.

Modalités d’utilisation des chèques vacances

Les chèques vacances sont disponibles sous forme de coupons papier d’une valeur de 10 €, 20 €, 25 € ou 50 €, ou de chèques dématérialisés utilisables à partir d’un achat de 20 €. Pour faire une demande en 2023, il faudra se référer au revenu fiscal de référence (RFR) de 2021 indiqué sur le avis d’imposition de 2022.

Verification rapide de l’éligibilité

Grâce à quelques clics seulement, les fonctionnaires peuvent vérifier rapidement leur éligibilité aux chèques vacances. Dans un foyer où les deux conjoints travaillent, chacun d’eux peut demander à bénéficier de chèques vacances, qu’ils appartiennent tous deux à la fonction publique ou que l’un d’eux soit employé dans le secteur privé.

Dans ce dernier cas, seul le conjoint fonctionnaire bénéficie de la contribution de l’État pour financer ses chèques vacances.

En somme, les changements apportés au système de distribution des chèques vacances aux fonctionnaires d’État risquent d’avoir des conséquences importantes pour certaines catégories de bénéficiaires. Bien que l’État espère réaliser des économies substantielles grâce à cette mesure, il est important de souligner que celle-ci a également suscité la colère et le mécontentement des syndicats représentant les fonctionnaires concernés.

A lire aussi :  Des milliers de retraités vont recevoir jusqu’à 600€ de plus sur leur pension, voici pourquoi

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *