Des charniers découverts dans un bastion de l’Etat islamique en Irak

Des charniers découverts dans un bastion de l’Etat islamique en Irak

Une nouvelle macabre découverte a eu lieu en Irak, non loin de l’ancienne zone contrôlée par les djihadistes à Hawija. Plusieurs charniers ont en effet été mis au jour, selon les déclarations du gouverneur de la province de Kirkouk, au nord de Bagdad.

Un lieu servant aux exécutions

Ces charniers ont été découverts au sein de la base militaire d’al-Bakara, qui se situe à quelques kilomètres au sud-ouest de Hawija, reprise des mains des djihadistes en octobre 2017.

Le gouverneur de Kirkouk, Rakan Saïd, précise que les djihadistes se servaient de ce lieu pour exécuter des personnes.

M.Saïd indique qu’au moins 400 personnes ont péri dans cette base militaire, exécutées par l’Etat islamique, la dépouille de certaines d’entre elles ayant été retrouvées dans des uniformes rouges de condamnés à mort et d’autres en habits civils.

En 2014, les djihadistes avaient réussi une percée fulgurante en Irak, s’emparant d’environ un tiers du pays et de près de la moitié de la Syrie. Aujourd’hui, l’Etat islamique a été défait dans la majeure partie de ses anciens bastions.

De nombreuses fosses communes renfermant des centaines de corps ont été découverts par les forces irakiennes au fur et à mesure de la reconquête du pays.

Laisser un commentaire

*