Achat d’armes russes par la Chine : la colère de Pékin face aux sanctions américaines

Achat d’armes russes par la Chine : la colère de Pékin face aux sanctions américaines

La Chine a demandé aux Etats-Unis de retirer leurs sanctions à l’encontre de leur armée mises en place après l’achat d’avions et de missiles russes ou le pays devra “en supporter les conséquences”.

Le ton monte entre Pékin et Washington

Les Etats-Unis ont déclaré que la Chine avait enfreint les sanctions américaines imposées à Moscou concernant des actions russes en Ukraine et des allégations d’ingérence dans la politique américaine.

La Chine a récemment acheté 10 avions de chasse russes de type Sukhoi Su-35 et S-400.

Beijing n’a pas adhéré aux sanctions imposées à Moscou par les États-Unis et ses alliés occidentaux depuis 2014.

Les forces chinoises ont pris part à des exercices militaires d’ampleur que l’armée russe a organisé au début du mois.

La Chine est en train de devenir un fabricant d’armements sophistiqués, mais elle reste toujours friande d’armes russes de pointe, en particulier des systèmes de défense aérienne et des avions de combat.

Moscou, après des années de réticence, est maintenant plus enclin à transférer ce type d’armement à l’armée chinoise.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.