Federica Mogherini veut maintenir le dialogue avec la Turquie

Federica Mogherini veut maintenir le dialogue avec la Turquie

La numéro un de la diplomatie européenne a tendu la main à la Turquie ce samedi 3 septembre.

Un mois et demi après la tentative de putsch avortée en Turquie, la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini a demandé que le dialogue soit maintenu avec la Turquie, et ceci en dépit de la poursuite des purges, du maintien de l’Etat d’urgence et des menaces de rétablissement de la peine de mort évoquées par le pouvoir turc.

Un pays clé

Ainsi, Mme Mogherini a affirmé que l’Union européenne avait jusque ici réussi à accompagner Ankara dans une voie conforme aux exigences et aux principes européens, et ceci malgré l’Etat d’urgence et maintenir le pays dans une position de candidat à l’adhésion.

Pour l’Europe, la Turquie reste un pays clé pour endiguer les arrivées massives de migrants dans l’Union européenne.

Laisser un commentaire

*