Israël démolit des constructions “illégales” non loin de Jérusalem

Israël démolit des constructions “illégales” non loin de Jérusalem

Israël a commencé à démolir un groupe de maisons palestiniennes qui auraient été construites illégalement trop près de la barrière de séparation en Cisjordanie occupée.

Des centaines de policiers et de soldats ont été affectés à Sur Baher alors que des bulldozers avaient démoli des structures censées abriter 17 personnes.

Les Palestiniens disent que c’est une tentative d’Israël de s’emparer de terres en Cisjordanie.

La Haute Cour israélienne avait rejeté les appels interjetés contre l’ordre de démolition, affirmant que les maisons avaient été construites dans une zone de non-construction située à proximité de la barrière.

La barrière a été construite à l’intérieur et autour de la Cisjordanie à la suite du deuxième soulèvement palestinien qui a commencé en 2000. Israël a pour objectif d’empêcher les assaillants palestiniens d’infiltrer la Cisjordanie, mais les Palestiniens disent que c’est un outil pour s’emparer des terres occupées.

Les démolitions sont particulièrement controversées, car les maisons du village de Wadi Houmous, à la périphérie de Sur Baher, sont situées dans une partie de la Cisjordanie sous la juridiction de l’Autorité palestinienne, mais ont été construites du côté israélien de la barrière.

Selon les médias, l’Autorité palestinienne avait accordé des autorisations pour la construction des structures, il y a environ 10 ans.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.