Grande-Bretagne : Theresa May continue de nommer son gouvernement

Grande-Bretagne : Theresa May continue de nommer son gouvernement

La nouvelle Première ministre britannique Theresa May poursuit la composition de son gouvernement. Ce jeudi, deux nominations ont été confirmées : celles des ministres de la Justice, et de l’Education.

Deux nouveaux portefeuilles attibués

E Grande-Bretagne, la nouvelle Première ministre Theresa May continuait ce jeudi 14 juillet de composer son gouvernement conservateur, avec l’annonce notamment du départ du ministre de la Justice Michael Gove, un des fers de lance de la campagne pro-Brexit. Il sera remplacé par Liz Truss, qui a déjà officié comme secrétaire d’Etat à l’Environnement, à l’Alimentation et aux Affaires rurales, selon les déclarations de l’exécutif britannique diffusées via un communiqué.

Michael Gove avait défrayé la chronique ces dernières semaines après avoir annoncé sa candidature à la course à la succession de David Cameron, une initiative perçue comme une trahison envers Boris Johnson, leader du camp pro-Brexit. Ce dernier a d’ailleurs raflé le portefeuille des Affaires étrangères ce mercredi, une surprise en Grande-Bretagne, tant l’ex-maire de Londres est réputé pour son tempérament insolite et virevoltant, des qualités pas forcément en adéquation avec le monde de la diplomatie.

L’autre nomination, ce jeudi matin, concernait le portefeuille de l’Education, confié à Justine Greening. Elle remplace ainsi Nicky Morgan, et devient également secrétaire d’État aux Femmes et à l’Égalité, elle qui était secrétaire d’État au Développement international. Nick Morgan est une proche de la nouvelle Première ministre, et avait milité contre le Brexit avant le référendum.

Laisser un commentaire

*