Le roi du Maroc souhaite un Maghreb uni

Le roi du Maroc souhaite un Maghreb uni

Le roi du Maroc Mohamed VI a indiqué ce samedi qu’il souhaitait plus de solidarité avec le voisin et rival algérien, soutenant à nouveau que son pays était engagé en faveur de l’Afrique et des migrants sub-sahariens.

Dans un discours formulé à l’occasion du 63e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple, le roi du Maroc a appelé Alger à se rapprocher de son pays, afin de servir le Maghreb, et l’aider à relever les défis d’un point de vue continental.

Mohamed VI a rappelé à Alger que les deux pays avaient collaboré à l’époque contre le colonisateur français.

La question du Sahara Occidental

Cela fait maintenant vingt ans que la frontière terrestre entre les deux pays est fermée, avec en toile de fond une opposition autour de la question du Sahara occidental, une ancienne colonie qui appartenait à l’Espagne et qui depuis 1975 est sous la protection de la couronne du Maroc. Cependant, la région est aussi revendiquée par le Front Polisario, un mouvement politique et armé du Sahara occidental, soutenu par Alger, créé en 1973 pour lutter contre l’occupation espagnole et qui est opposé depuis 1975 au Maroc pour le contrôle du Sahara occidental.

Laisser un commentaire

*