Brésil : Temer sauve son mandat

Brésil : Temer sauve son mandat

Le président brésilien a réussi à obtenir suffisamment de voix pour éviter un procès devant la Cour suprême de son pays.

Pas de procès pour Michel Temer

Accusé d’être un « voleur » par ses opposants et menacé de destitution, le président conservateur Michel Temer a sauvé son mandat ce mercredi 2 août au soir, empêchant la tenue d’un procès pour corruption passive.

Le président brésilien a réussi à obtenir lors d’un vote à la Chambre des députés que ce procès ne soit pas ouverte. Au total, 263 députés présents se sont prononcés à l’encontre de l’ouverture d’un procès, contre seulement 227 en sa faveur, deux députés se sont abstenus. L’opposition ne parvient ainsi pas à rassembler les deux tiers des votes, soit 342 sur 513.

Michel Temer est accusé depuis juin dernier par le procureur général Rodrigo Janot d’avoir utilisé sa position de chef d’Etat pour empocher 500.000 réais, soit 140.000 euros, de pots de vin.

Ces fonds auraient été versés par le géant brésilien de la viande JBS.

Laisser un commentaire

*