Iran : au moins six morts lors des manifestations antigouvernmentales

Iran : au moins six morts lors des manifestations antigouvernmentales

En Iran, au moins six morts dans les manifestations contre la vie chère et la corruption

Des tirs en direction des manifestants

En Iran, la vague de manifestations qui secoue le pays a fait ses premières victimes. Les manifestations contre la corruption et la vie chère en Iran ont fait six morts ce week-end. Ces mouvements antigouvernementaux ont eu lieu dans plusieurs grandes villes iraniennes.

À Izeh, dans le sud-ouest d pays, ce sont deux manifestants qui ont été tués par balle, selon les informations de l’agence Ilna (proche des réformateurs), qui cite le député local Hedayatollah Khademi, selon le préfet de la ville.

Deux autres personnes sont mortes dans cette ville samedi sport, le vice-gouverneur de la province affirme pour l’heure qu’aucun tir n’a été effectué par les forces de l’ordre sur les manifestants.

La télévision iranienne mentionne de son côté un nombre total de victimes s’élevant à dix pour la seule nuit de dimanche à lundi, le soir du réveillon, sans donner plus d’indications sur son bilan.

Laisser un commentaire

*