Manifestations en Iran : le Conseil de sécurité de l’ONU isole les États-Unis

Manifestations en Iran : le Conseil de sécurité de l’ONU isole les États-Unis

Les États-Unis ont eu du mal à trouver des soutiens diplomatiques ce vendredi 5 janvier lors du Conseil de sécurité de l’ONU, après que plusieurs membres aient reconnu que les manifestations en Iran relevaient des affaires intérieures du pays.

En Iran, les manifestations qui ont remué le pays du 28 décembre au 2 janvier derniers sont, selon la majorité des États membres du Conseil de sécurité de l’ONU, une affaire qui relève de la politique intérieur iranienne.

Cette réunion qui avait pour objet principal la situation dans la République iranienne avait été convoquée par Washington, une raison qui a d’ailleurs poussé le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif à mettre à nouveau en exergue les postures grotesques de l’administration Trump sur la scène diplomatique internationale.

Dans un tweet, Mohammad Javad Zarif a ainsi fait mention d’une « tentative flagrante » de l’administration Trump de détourner le Conseil de sécurité de sa mission principale.

La majorité du Conseil a par ailleurs souligné la nécessité d’appliquer complètement l’accord international sur le nucléaire iranien et exhorté l’administration Trump à s’abstenir de s’ingérer dans les affaires intérieures des autres pays.

Laisser un commentaire

*