Syrie : des troupes terrestres turques entrent dans l’enclave d’Afrin

Syrie : des troupes terrestres turques entrent dans l’enclave d’Afrin

Les troupes terrestres turques ont traversé le nord de la Syrie dans le cadre de la campagne menée par Ankara pour débarrasser la zone frontalière des combattants kurdes, a indiqué le Premier ministre turc.

Une offensive qui risque accroître les tensions entre Ankara et Washington

Binali Yildirim a ainsi déclaré que l’objectif était d’établir une « zone de sécurité » de 30 km à l’intérieur de la Syrie voisine, selon les médias turcs.

La milice kurde des YPG affirme de son côté avoir repoussé les troupes turques à Afrin.

L’opération de la Turquie, annoncée ce samedi 20 janvier, risque d’accroître les tensions avec les Etats-Unis, qui soutiennent les YPG dans la lutte contre les djihadistes de l’Etat islamique.

Les YPG (unités de protection du peuple kurde syrien) font partie d’une alliance soutenue par les États-Unis tout comme un certain nombre de milices arabes appelées Forces démocratiques syriennes (SDF).

Les SDF ont déclaré qu’ils n’auraient d’autre choix que de se défendre si elles étaient attaquées.

Laisser un commentaire

*