La police berlinoise met la main sur le magot d’un clan mafieux libanais

La police berlinoise met la main sur le magot d’un clan mafieux libanais

La police berlinoise a saisi 77 propriétés situées dans la capitale allemande appartenant à une famille libanaise soupçonnée de crimes de type mafieux, dont le vol d’une pièce d’or géante.

Trois membres du clan ont été arrêtés au cours du hold-up. Une pièce d’or géante, baptisée la « Grande feuille d’érable » canadienne – 100 kg (220 lb) d’or pur 24 carats – a été volée au Musée Bode de Berlin en mars 2017.

Les 77 maisons, immeubles et jardins ont une valeur intrinsèque d’environ 10 millions d’euros, rapporte des médias allemands.

La pièce d’or n’a pas encore été trouvée.

Il existe des craintes relatives au fait que l’or ait pu être fondu et vendu. La pièce a, quant à elle, été évaluée à environ 3,7 millions d’euros.

Les enquêteurs soupçonnent que les biens saisis ont été achetés avec le produit du crime organisé. Pour des raisons juridiques, la famille libanaise n’a pas été nommée, mais identifiée seulement avec la lettre “R”.

Une loi anti-blanchiment d’argent adoptée en Allemagne l’année dernière permet la confiscation de biens afin de récupérer des profits illicites.

Les membres du clan sont soupçonnés de crimes, notamment de meurtre, chantage, trafic de drogue et trafic de personnes.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.