Le pasteur homophobe Steven Anderson banni d’Irlande

Le pasteur homophobe Steven Anderson banni d’Irlande

Un pasteur américain controversé est devenu la première personne à être bannie d’Irlande selon une loi vieille de 20 ans.

Une pétition récolte 14 000 signatures

Steven Anderson, pasteur de l’Arizona, exprime ouvertement des points de vue anti-gays et antisémites.

Son site Web a affirmé qu’il devait prêcher à Dublin le 26 mai.

Néanmoins, une pétition en ligne réclamant l’interdiction de séjour en Irlande pour M. Anderson a été créée en réponse et a recueilli 14 000 signatures.

M. Anderson a précédemment appelé à la mort de l’ancien président américain Barack Obama et a félicité le tireur qui a tué 49 personnes lors d’une attaque contre une boîte de nuit gay en Floride en 2016.

Le ministre irlandais de la Justice, Charlie Flanagan, a signé une ordonnance d’exclusion visant M. Anderson avec effet immédiat le 10 mai en vertu de la loi de 1999 sur l’immigration.

C’est la première fois qu’une ordonnance d’exclusion est accordée depuis la création de la loi il y a 20 ans.

M. Anderson a été banni de plusieurs pays, dont le Royaume-Uni.

M. Flanagan a déclaré avoir signé l’ordre “relevant de mon pouvoir exécutif dans l’intérêt de la politique publique”.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.