Chandrayaan-2 : le lancement spatial indien retardé par un problème technique

Chandrayaan-2 : le lancement spatial indien retardé par un problème technique

Le lancement de la deuxième mission lunaire indienne a été interrompu moins d’une heure avant le décollage prévu, en raison d’un problème technique.

Le compte à rebours s’est arrêté 56 minutes avant le lancement après qu’un “accroc technique ait été observé dans le système de lanceur”, a déclaré l’agence spatiale indienne.

Le lancement du satellite devait avoir lieu à 02h51 heure locale, lundi (21h21 GMT dimanche) depuis la station spatiale Sriharikota sur la côte est de l’Inde.

Une nouvelle date de lancement devrait bientôt être annoncée.

Quelle est cette mission ?

L’Inde espère que la mission Chandrayaan-2, d’une valeur de 150 millions de dollars (133 millions d’euros), sera la première à atterrir sur le pôle sud de la Lune.

La mission se concentrera sur la surface lunaire, recherchant notamment de l’eau et des minéraux et mesurant les tremblements de lune.

En cas de succès, l’Inde deviendra le quatrième pays à se poser en douceur sur la surface de la Lune.

Seuls les États-Unis, la Chine et l’ancienne Union soviétique ont été en mesure de le faire.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, veut être le champion des programmes spatiaux du pays, mais ses détracteurs estiment qu’il ferait mieux de s’attaquer d’abord à la pauvreté.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.